626, rue de la Visitation, Saint-Charles-Borromée (Québec) J6E 4P6
Contactez-nous dès maintenant! 450 760-3336

Cors plantaires

Cors plantaires

Les cors plantaires, communément appelés durillon, sont souvent causés par une pression, et une friction accrue, secondaire à un débalancement de la mécanique du pied et de souliers inappropriés. D’autres facteurs tel le tabagisme, peuvent rendre la condition plus douloureuse. Le traitement des cors plantaires s’effectue habituellement sans douleur. Dans les cas plus sévères, une anesthésie locale peut être administrée pour diminuer votre inconfort.

Cor plantaire

Ceux-ci sont retrouvés au niveau des points de pression: souvent sous les têtes métatarsiennes à l’avant du pied et au-dessus des orteils si une déformation digitale telle les orteils marteaux ou en griffe est présente. Un entretient régulier en débridant la lésion permettra d’améliorer votre confort. De plus, une fausse semelle avec isolation peut être indiquée pour certaines lésions plus sévères.

Cor interdigital (oeil de perdrix)

Un cor entre les orteils est souvent amené par une déformation digitale (orteil marteau, orteil en griffe). Des débridements de la lésion, des souliers larges et des écarteurs d’orteil peuvent aider la condition. Par contre, seule la chirurgie offre un traitement permanent en corrigeant la déformation osseuse présente.

Cor neuro-vasculaire (tabagisme)

Les mécanismes physiopathologiques derrière la formation du cor neuro-vasculaire sont mal connus. Celui-ci s’apparente au cor plantaire mais se distingue en étant plus douloureux et est souvent peu profond avec une couche fibrosée (s’apparentant à une cicatrice) suite au débridement. L’arrêt de la cigarette semble diminuer leur formation. À tout le moins, les cors deviennent moins douloureux.

Pour vous prodiguer tous les traitements possibles afin de diminuer votre inconfort

Questions fréquentes

Y a-t-il un traitement permanent pour les cors?

Les cors se trouvant sur la face plantaire du pied, souvent au niveau des têtes métatarsiennes, sont récurrents. Par contre, les cors se trouvant sur le dessus des orteils (secondaire à une déformation en orteil marteau) ou les cors se trouvant entre les orteils (oeil de perdrix), peuvent être traités de façon chirurgicale. Il nous fera plaisir de vous expliquer les procédures à votre disposition lors d’une consultation. Des traitements conservateurs tel des écarteurs d’orteils et des semelles avec isolation au niveau des cors et des souliers accommodants les déformations des orteils peuvent aider à traiter la condition.

Plusieurs choses à éviter à la maison:

    • Ne pas faire de “traitements maison”: essayer de vous débarrasser de vos cors à la maison en utilisant des ciseaux, un coupe ongle ou un rasoir pourrait occasionner des blessures importantes et une infection.

 

    • N’utiliser la pierre ponce qu’une à deux fois semaines sur la face plantaire (plante du pied) seulement.

 

  • Ne pas utiliser de coussins médicamenteux pour les cors en vente libre. Ceux-ci peuvent créer des brûlures et sont souvent inefficaces.